Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #12

Publié le par StateAlchemist

Titre : Shun N' Roses
Date : 3 décembre 2012 
Durée : 13:17 
Épisode(s) résumé(s) : #68, #69, #70
 
TRANSCRIPT :
 

Un flocon de neige tombe sur Saori, qui a toujours sa flèche dans le coeur. 

JABU : (attrapant le flocon) Et merde... Le Cosmos de Hyôga vient de s'éteindre, lui aussi !

TATSUMI : (déçu) Oh ben non, c'est pas de chance ; j'avais parié sur lui dans la Onzième, oh...!

Il tient un billet de PMU que je vous mets ici pour que vous admiriez les petits détails cocasses (hu hu hu).

Main-Tatsumi-tenant-billet--png-.png

GEKI : Bah, Seyar et Shun sont toujours dans la course, non ?

ICHI : Ouais, mais c'est pas des as.

JABU : C'est même carrément des tocards – Mais trêve de métaphores turfiques : on doit leur faire confiance !

BAN : Il a raison ! Ne sentez-vous pas leurs cosmo-énerg-

JABU : (lui coupant la parole) Parce que sinon, ce sera à nous d'y aller, et on est encore plus mauvais qu'eux ! (d'un ton motivateur) Alors brûlons un cierge, et laissons-les dans la marmelade !

TOUS : (d'un ton motivé) OUAIS !

NACHI : (en aparté) Et après, on s'étonnera que le fandom peut pas nous piffer.

Jabu s'accroupit près de la Princesse Saori, l'air grave.

JABU : (pensée) Tenez bon, princesse ; plus qu'une heure. C'est pas le moment d'nous claquer dans les mains... (en direction des Maisons du Zodiaque, à voix haute) Allez Seyar, montre-nous qu't'as peur de rien !

Transition éclair.

[Promis, j'arrête d'utiliser cette transition.]

SEYAR : AAAH !

SHUN : AAAH !

On se retrouve à la fin du dernier épisode, quand Seyar et Shun étaient attaqués par...

SEYAR : Ça alors, mais... des roses rouges ?

SHUN : (grave) Comme je le disais dans l'épisode précédent, je ne connais qu'une seule personne utilisant des armes aussi mortelles...!

SEYAR : (tel une révélation) L'Homme Masqué dans Sailor Moon !

Illustration illustrant les propos de l'illustre Chevalier. 

Homme-Masque-vs.-Seiya-1.pngTin-tin-tiiiiiiiiin !

SHUN : (interrompant le délire de Seyar) Mais pas du tout.

SEYAR : Dommage, ça aurait fait un sacré retournement de situation. Mais alors qui est-ce ?

Une voix interpelle soudain nos amis.

APHRODITE : C'eeest moooi !

Seyar et Shun se retournent dans un écran splitté, et admirent alors un incroyable spectacle : dans un travelling pailleté d'étincelles, et avec le célèbre "I'm Too Sexy" de Right Said Fred, apparaît le Chevalier d'Or de cet épisode...

APHRODITE : Je me présente : je suis Aphrodite des Poissons, le plus beau de tous les Chevaliers !

Seyar reste muet.

SEYAR : (à Shun) Fille ou garçon ?

SHUN : Garçon.

SEYAR : Bon ben tant pis, j'ai viré ma cuti.

Séquence d’intro, avec Neon Knights, de Black Sabbath.

Retour devant la Maison du Poissons, où Seyar manque de tomber en pâmoison.

SEYAR : Bon sang qu'il est beau ! C'est du bonbon pour les yeux ! Si tu cherches « magnifique » dans le dictionnaire, y'a pas de définition, y'a juste sa photo !

SHUN : Oui, ben ressaisis-toi, les gens ont saisi !

SEYAR : Tu es juste jaloux de notre amour. 

SHUN : (déterminé) Continue ta route vers le Palais du Pope, Seyar ! Moi je me chargerai de ce rescapé du mouvement glam metal...!

SEYAR : Toi ?! Mais Shun, comment pourras-tu résister à ses apparats, alors qu'on peut voir flotter ta jaquette jusqu'à la ligne d'horizon ?

SHUN : (telle une évidence) Il ressemble à une fille, je suis donc immunisé contre ses charmes.

SEYAR : (en semi-aparté) Ah ben oui, logique. – Bon, c'est d'accord !

Les deux compagnons piquent un sprint en direction d'Aphrodite.

En regardant bien, on remarque que le pauvre Chevalier d'Andromède ne porte pas ses chaînes aux avant-bras.

SEYAR : Mais fait gaffe que les animateurs oublient pas de dessiner tes chaînes ; c'est quand même le dernier et donc forcement le plus puissant des Chevaliers d'Or ! 

Des rires enregistrés se font entendre, parce que, bon, voilà, le Chevalier des Poissons n'est pas le plus puissant des Chevaliers d'Or.

SEYAR : (bondissant vers Aphrodite) Arrière, espèce d'auto-rule 63 ! Yah-ha-ha !

Aphrodite lui lance la rose rouge qu'il tenait dans la bouche, accompagné d'un sample de la vieille publicité d'Impulse, « un inconnu vous offre des fleurs ».

Mais Seyar ne se laisse pas surprendre, et contre-attaque d'un simple coup de main (ce n'était qu'une rose, après tout).

SEYAR : (tournant le dos à Aphrodite) Humf ! Bye-bye la poiscaille ! Mais j'aurais une petite question avant que je m'en aille...  

APHRODITE : L'eau chaude n'a aucun effet sur moi.

SEYAR : Dommage, ça aurait fait des quiproquos rigolos – Merci ! (continuant son chemin dans la Maison des Poissons) Oh mon dieu, il était encore plus beau vu de près !

Avec un petit rire confiant et sournois, Aphrodite se retourne pour rattraper le Chevalier Pégase, mais c'est alors que...

Clang ! 

La chaîne d'Andromède l'agrippe au poignet.

SHUN : Oh, la belle prise.

APHRODITE : (souriant) Merci !

SHUN : (d'un ton menaçant) Bas les pattes de mon pote, monstroplante. Seyar a peut-être pas inventé la tartine beurrée, mais maintenant que Hyôga est mort, il faut bien que je reporte mon affection sur quelqu'un.

APHRODITE : (amusé) Ho, je vois. Tu dois être Andromède, la « chochotte » de la bande...

SHUN : Beuh, tu t'es vu, récemment ?

APHRODITE : Ah non ! Moi je suis métrosexuel, nuance.

SHUN : Métros- ? Mais c'est dégoûtant...!

APHRODITE : Et concernant ton petit camara-

SHUN : (le coupant) Où est le respect pour les transports en commun ?

Silence de consternation.

APHRODITE : (reprenant sa phrase comme si de rien n'était) Et concernant ton petit camarade, ne t'en fais pas : je viens de l'envoyer... Sur les roses, hm hm hm hm !

SHUN : J'aime pas ce regard.

APHRODITE : Tu fais bien.

Re-transition éclair.

[J'ai menti !]

Seyar sort de la Maison des Poissons.

SEYAR : (pensée) Yahou, J'ai traversé les Douze Maisons sans l'aide de personne ! En tout cas c'est ce que je dirais en redescendant...

Il freine dans un bruit de cartoon.

SEYAR : (à voix haute) Oh ! Mais, sa mère en salopette ?!

Un champ de roses rouges s'étend à perte de vue sous ses yeux ébahis. Il y a même une petite pancarte prévenant du danger.

Pancarte--image-de-base--png.png

SEYAR : C'est de la triche : le chemin menant au Palais du Grand Pope est recouvert de roses ! Houh, encore un coup de ce maudit Aphrodite ! Hin, si j'en avais une, je lui expliquerai ma façon de penser... (serrant le poing d'un air décidé) Hmpf ! Quoi qu'il en soit, ce ne sont pas quelques picots qui arrêteront mon inexorable ascension ! Tata Yoyo !

Seyar s'élance dans les roses.

SEYAR : (courant) Aïe, ça pique-ça-pique-ça pique-ça pique-ça-pique-ça pique-ça pique...!

Une nuée parfumée s'élève des fleurs, et des pétales viennent chatouiller les narines du Chevalier de Bronze, qui ralentit peu à peu sa course.

SEYAR : (pensée, l'air épuisé) Oh mais, qu'est-ce qui m'arrive ? Pourquoi me sens-je soudainement tout flagada… ? (réalisant) Les roses ! Mais oui, je comprends tout : en fait, je suis allergique au pollen ! (à voix haute, dans un dernier souffle de vie) Plaît... ? Plaît... !? Oaarh... !

Il s'effondre dans les roses qui auront causé sa perte (ce qui ne risque pas d'arranger sa situation).

Fondu enchaîné vers Aphrodite, qui est tout content de son piège fleuri.

APHRODITE : Hm-hm-hm-hm-hm-hm-hm-hm ! Comme beaucoup de choses dans ce dessin animé, le parfum vénéneux de mes Roses Démoniaques fera perdre ses cinq sens à ton ami Pégase, pour ensuite l'entraîner vers la plus douce des morts...

SHUN : Tu es vraiment un beau salopard !

APHRODITE : (souriant) Merci !

SHUN : Je reconnais bien là les méthodes de celui qui a tué mon maître, Albior de Céphée !

APHRODITE : (essayant de se souvenir) Albior de Céphée... Ah oui, un petit brun avec les cheveux courts ?

SHUN : Non, un grand blond avec les cheveux longs.

APHRODITE : Ah ben oui, dis donc, pourquoi j'ai dit ça ?

SHUN : Oui, Aphrodite, c'est June, mon amie d'enfance, qui m'a tout raconté !

Flashback de Shun, tenant dans ses bras June, blessée.

JUNE : Shun, je suis venu te prévenir ! Notre maître Albior a été tué par un Chevalier d'Or encore plus efféminé que toi !

SHUN : Tu mens, c'est impossible !

JUNE : Hélas si ! Le tueur a signé son crime d'une rose rouge, laissé-

SHUN : (la coupant) Non, je voulais dire, c'est impossible, personne ne peut être plus efféminé que moi...!

Fin du flashback.

APHRODITE : Mmmh, en effet, je m'en souviens. Albior était la fine fleur des Chevaliers d'Argent, mais il refusait de répondre aux invitations lancées par le Grand Pope...

SHUN : Des invitations pour quoi ?

APHRODITE : Son goûter d'anniversaire.

Transition vers une photo souvenir du goûter d'anniversaire du Grand Pope, avec la musique du Club Dorothée qui va bien avec.

Pope---anniversaire-enfants--png.png

APHRODITE : (satisfait, enfilant son casque) Devant une telle insubordination, tu comprendras que j'ai exécuté l'ordre qui était de l’exécuter...

SHUN : (en colère) Mmoh, assassin, comment as-tu pu ?!

APHRODITE : (calme) Oh, mais très simplement : (lançant son attaque fleurie) COMME ÇAAAAA !

SHUN : (pensée) Je l'ai cherché, celle-là.

APHRODITE : Par le Flower Power !

SHUN : Vite, chaîne nébulaire : protège-moi de toute cette imagerie socialiste !

La chaîne d'Andromède se met tout de suite à l'ouvrage, protégeant son propriétaire des roses empoisonnées d'Aphrodite.

APHRODITE : Hé, c'est pas juste ! Tu t'es défendu quand j'ai attaqué !

SHUN : (souriant) Et oui, Chevalier, car j'ai quelque chose que mon défunt maître n'avait pas : la couardise de me cacher derrière mes chaînes !

Il renvoie les roses à leur expéditeur, qui, bien que projeté en arrière, arrive à se rétablir sans encombre.

APHRODITE : Hu ! Atterrissage en beauté.

SHUN : (lançant sa chaîne) Tu vas regretter d'être né, Poissons ! 

APHRODITE : (à lui-même, amusé) Hi, "poisson pané" !

En une fraction de seconde, Aphrodite disparaît dans la nature, évitant la chaîne de justesse.

SHUN : Oh, mais ! Où est-il passé ?!

APHRODITE : (écho) Deviiiiiiiiiiiiine !

Shun remarque alors que toute la Maison semble remplit d'une nuée de roses, flottant dans l'air.

Même que ça fait bien marrer Aphrodite.

APHRODITE : (hors de vue, écho) Oui, le parfum de mes Roses Démoniaques me permet de faire ça, aussi. Je ne te cache pas que j'en suis le premier étonné...

SHUN : (d'un ton rageur) Mrrr, Arrête de te défiler, et montre ta bobine, si t'es un homme !

APHRODITE : (hors de vue, écho) Tu te rends bien compte que ce n'est pas cela qui me fera sortir de mon trou ?

SHUN : Peu importe... ma chaîne à tête chercheuse te trouvera où que tu sois...

APHRODITE : (hors de vue, écho) Ça m'étonneraiiiiiiiiiiiiiiit !

SHUN : Allez ma chaîne, va chercher !

La chaîne nébulaire part à l'attaque, émettant un bipement de missile à tête chercheuse, qui s'intensifie jusqu'à l'impact avec sa cible poissonnière, qui en perd son couvre-chef.

APHRODITE : (hors de vue, écho) OUÏLLE ! (douleur) Le Grand Pope m'avait prévu qu'il faisait ça... !

Désormais sans casque, Aphrodite réapparaît devant Shun, en faisant un bruit rigolo.

APHRODITE : (ne souriant plus du tout) Hé, pas le visage. Je te préviens, si je me retrouve avec un bleu au front, on va pas être copain.

SHUN : (d'un ton rageur) Tant mieux, j'ai plus de place dans mon carnet d'adresse !! Prends ça : VAGUE DE TONNERRE !

La chaîne repart pour une seconde attaque.

SHUN : (sûr de lui) Et bim, dans le poireau.

Mais une surprise vient bousculer son assurance : Aphrodite vient de bloquer l'attaque grâce à une rose couleur d'ébène.

SHUN : Mazette...! Il a arrêté ma chaîne de quinze kilos avec une simple rose !!

APHRODITE : Hu-hu-hu... Je ne pensais pas qu'une personne ayant un visage aussi beau que celui d'une femme aurait autant de volonté et de courage...

SHUN : Je n'ai que faire des flatteries d'un meurtrier.

APHRODITE : Hu ! Je parlais de moi... !

Un tourbillon de roses noires commence à s'en prendre à la chaîne de Shun (au passage, si vous pensez reconnaître la voix du Cookie Monster, c'est normal).

SHUN : (assez paniqué) Ma chaîne ! Ses roses dévorent ma chaîne comme un visiteur de la Japan Expo ses takoyakis hors de prix ! 

La chaîne nébulaire est rapidement réduite en miettes.

APHRODITE : (riant) Hm-hm-hm-hm ! Oui, tout ce que mes « Roses Piranhas » touchent, elles le mangent ! Et laisse-moi te dire qu'elles ont plus d'appétit qu'un barracuda.

BARRACUDA DE L'AGENCE TOUS RISQUES : (avec la voix des Clodettes) Ba-rra-cu-da !

APHRODITE : Mais assez tapé causette : tapons plutôt Andromède !

Une seconde salve de roses noires finit d'achever le travail de la première, détruisant cette fois si l'Armure d'Andromède.

Dans un cri de détresse, Shun tombe ensuite au sol, désarmé et sans défense.

APHRODITE : (contemplant son travail) Et voilà, j'ai vaincu le dernier des renégats. (poussant un soupir satisfait) Si ce n'était pas aussi dangereux, je me lancerai des fleurs...

Il remarque quelque chose hors-champ.

APHRODITE : (perdant son sourire) H ?!  Mais, par la sainte bouillabaisse, qu'est-ce que... ?!

Shun, toujours étendu par terre, est en train de produire un Cosmos rose bonbon dont lui seul à le secret.

APHRODITE : (inquieté) D'où vient cet imposant Cosmos digne d'une poupée Barbie ?! (réalisant) Attends un peu.

Il recule d'un pas, et fait le bilan de la situation.

APHRODITE : Tu es mourant, ton Armure est détruite, on approche de la fin de l'épisode... Oh non, ce ne serait pas...?!

* Mode Septième sens : ON *

APHRODITE : (pris de panique) AAAAAAAAH !

SHUN : (pensée) Maître, je vais devoir utiliser... mon droit de flashback.

"Flashback !", par le groupe Imagination.

[Quelques semaines plus tôt]

Sur une île rocailleuse perdue dans l'océan, Shun, nouvellement promu Chevalier d'Andromède, fait ses adieux à Albior, son instructeur pendant six ans.

SHUN : (le coeur gros) Bon ben, il est temps pour moi de partir, maître. Je voulais vous remercier une dernière fois de m'avoir accueilli : vous avez toujours été bon et juste avec moi ! (le coeur moins gros) – à part peut-être quand vous avez essayé de me noyer en m'enchaînant à marée haute.

Flashback-ception !

SHUN : (attaché sous l'eau, et sous-titré) Au secours !

JUNE : Maître, arrêtez-le, l'épreuve du Sacrifice est trop dangereuse !

ALBIOR : Et alors ? Il a décidé de la subir en toute connaissance de cause !

SHUN : (hors-champ, toujours sous l'eau et sous-titré) Je savais pas du tout que ça se passerait comme ça !

Retour à la scène d'adieu à Albior.

ALBIOR : Oui, il faut reconnaître que l'épreuve pour obtenir l'Armure d'Andromède est un peu abusée... 

SHUN : Surtout pour une bête Armure de Bronze.

ALBIOR : Pourtant, tu as relevé le défi, toi qui était le pire élève que l'île d'Andromède ait jamais connu...

SHUN : Roh, n'exagérez pas, je n'étais pas aussi mauvais !

Plan de Shun se faisant tabasser par un condisciple.

ALBIOR : Ooooh si. (d'un ton soupçonneux) Ce qui me fait penser que tu me caches quelque chose, mon petit Shun...

SHUN : (pris de court) Alors vous connaissez mon secret ?!

ALBIOR : Ça se voyait gros comme une Maison Zodiacale. Depuis quand le sais-tu ?

SHUN : Ben tout petit déjà, j'avais flashé sur le Petit Prince des Collines et son biniou. Ensuite, le troisième album d'Indochine est sorti, et-

ALBIOR : (l'arrêtant) Non, attends, je parlais du secret comme quoi tu as un Cosmos gigantesque !

SHUN : (comprenant son erreur) Haaa, je pensais qui vous parliez du secret comme quoi je suis gai comme un pinson !

ALBIOR : C'est un secret, ça ?

SHUN : Mais oui, oui, un Cosmos gigantesque... Je peux même vous le montrer, mais je vous préviens, c'est impressionnant.

Shun concentre sa cosmo-énergie pour faire une démonstration de ses pouvoirs.

SHUN : (attaquant) Par l'attaque que je n'utiliserai plus jamais !

Il lance un faisceau d'énergie, qui manque de peu le maître de l'Île d'Andromède.

SHUN : Voilà, c'est fini.

ALBIOR : En effet, c'est impressionnant, tu m'as loupé à trois mètres.

JUNE : (accourant vers Shun et Albior) Shun, depêche-toi, tu vas rater ton bateau !

SHUN : (jouant faux) Oh, mais voici June, ma petite amie de sexe féminin ! Alors bébé, tu sais qui est ton papa depuis la nuit de relations hétérosexuelles qu'on a eu ensemble ?

JUNE : Shun, je veux bien te servir d'alibi devant les gens, mais t'as intérêt à être plus convainquant.

SHUN : Je ferais mon possible. (se tournant vers Albior, jovial) Au revoir, maître ; on restera en contact !

ALBIOR : (d'un ton sec) Casse-toi de mon île !

SHUN : (comme si de rien n'était) Je vous appelle quand j'arrive ! La la la la la !

Shun et June s'éloignent.

JUNE : C'est merveilleux, Shun, tu vas enfin revoir ton grand frère !

SHUN : Oui, et nous aurons certainement de chaleureuses et non violentes retrouvailles... !

Plan d'Albior devant un rocher, qui explose tout à coup, prouvant la puissance produite par Shun quelques minutes plus tôt.

Fin du flashback, et retour dans la Maison du Poissons, où Shun n'en finit plus de faire brûler son Cosmos au son de Tornado Of Souls, de Megadeth (vous savez quoi faire de vos indexs et auriculaires).

APHRODITE : (paniqué) C'est insensé, comment peux-tu encore te relever dans ton état ?! Je sais bien que tu es du genre Têtu, mais tout de même !!

SHUN : (se relevant) Gnnn... Aphrodite, d'ordinaire, je déteste utiliser la violence, même contre mes ennemis. C'est pourquoi je cherche toujours une solution pacifique – ou que je laisse mes amis se salir les mains à ma place.  Mais toi, tu m'as poussé à bout ! Et qui sème le vent récolte la Tempête... Nébulaire !

Un vent violent et rosé s'élève dans la Maison, entourant Aphrodite de ses volutes.

APHRODITE : Oh ! Alors ça c'est le bouquet ! Des tourbillons girly paralysent mes fonctions physiques !! — quoique ça veuille dire.

SHUN : (menaçant) Et ce n'est qu'un avant-goût : tu vas découvrir l'étendue de mon grand pouvoir !

APHRODITE : Est-ce qu'il implique de grandes responsabilités ?

SHUN : (très menaçant) Non, il implique que je vais tellement t'esquinter la tête que même si ta mère te reconnaît, elle voudra plus de toi !!!

APHRODITE : (effrayé) Pitié, noooon !

SHUN : (se calmant un petit peu) Mais je suis prêt à te faire une fleur, et à te laisser une dernière chance, à plusieurs conditions !

APHRODITE : Pitié, ouiiiii !

SHUN : Que tu sauves Pégase de tes roses démoniaques...

APHRODITE : J'irai le chercher moi-même !

SHUN : Que tu rallies la cause de la véritable Athéna...

APHRODITE : Loué soit son nom !

SHUN : Que tu t'excuses d'avoir tuer Albior...

APHRODITE : Je le ferais plus, promis !

SHUN : ...Et enfin, que tu avoues avoir eu recours à la chirurgie esthétique !

Aphrodite reste silencieux un court instant.

APHRODITE : ...Ça, JAMAIS ! Tu tâteras d'abord de la plus terrible de mes roses, la Rose Sanguinaire !

SHUN : Encore une autre fleur ?! Mince, je sais pas où tu les caches, mais ça doit chatouiller.

APHRODITE : Laisse-moi te mettre au parfum : une fois lancée, cette Rose blanche se plantera directement dans ton cœur, et se gorgera de ton sang, jusqu'à ce que tu meures ! Hu hu hu hu hu ! Le Grand Pope pourra alors régner en toute impunité sur le Sanctuaire, car il détient la force ! Et par conséquent aussi la Justice !

SHUN : Tu n'es qu'un beau parleur !

APHRODITE : (souriant) Merci !

SHUN : Qu'en est-il alors des faibles, tels que les enfants, les vieillards, ou les Chevaliers d'Argent ? La raison du plus fort serait-elle toujours la meilleure ?!

APHRODITE : Oui, et nous l'allons montrer tout à l'heure !

SHUN : (révolté) Ce raisonnement est immonde et faussé, et je vais te le prouver en t'écrasant de ma toute puissance !!

APHRODITE : (provoquant Shun) Ah oui ? Et bien attaque-moi si tu l'oses !

SHUN : Mais j'vais le faire !

APHRODITE : Je t'attends ! 

SHUN : J'ai pas peur !

APHRODITE : Prouve-le !

SHUN : J'y vais !

APHRODITE : Allez, viens, viens !

SHUN : (tentant de calmer le jeu une dernière fois) Bon, t'es sûr que tu veux pas une dernière dernière chance ?

APHRODITE : ROSE SANGUINAIRE !

Le Chevalier des Poissons lance sa rose blanche, qui vient frapper Andromède à la façon du jeu vidéo Secret of Mana.

[140 points de dégâts]

[Andromède se fait rosser !]

SHUN : (blessé) Aaaaah...! (chargeant une dernière grosse attaque) TORNADE... 

APHRODITE : (pensée) Maman.

SHUN : ...NÉBULAIIIIIIIIRE !

Aphrodite est soulevé comme une feuille !

APHRODITE : Aaaah ! Je savais que j'aurais dû postuler chez Poséidooooooon !

Il s'écrase sur le dos avec fracas, tandis que Shun reste debout, la Rose Sanguinaire plantée dans la poitrine.

APHRODITE : (mourant) Ah, je me suis fait fumer comme un saumon. (se tournant vers Shun avec douleur) J'espère que tu es content de toi. Non seulement j'suis mort, mais en plus tu m'as tout décoiffé ! Enfin, il faut souffrir pour être beau. (souriant) Et puis grâce à ma Rose Sanguinaire, toi aussi tu boufferas bientôt les pissenlits par la racine...!

Il s'effondre.

Puis se relève.

APHRODITE : Na na nère.

Puis se re-effondre.

SHUN : (pensée, triste) Ikki, j'ai réussi. J'ai reveillé la violence qui était en moi, et j'ai prouvé qu'on pouvait être efféminé et botter des culs.

On voit la Rose Sanguinaire se gorger peu à peu du sang de sa victime.

SHUN : (continuant) Bien sûr, mourir d'une fleur à la boutonnière n'est pas très glorieux. Mais au moins, je sais que je te retrouverai bientôt, mon frè-

APHRODITE : (l'interrompant) Tu sais, tu aurais pu retirer la Rose depuis le début.

SHUN : Quoi ?! Mais pourquoi tu l'as pas dit plus tôt ?!

APHRODITE : (avec un gros sourire) Deviiiiiiiiine !

Et il re-meure.

SHUN : Moooh, espèce... Espèce... ! Gnnn...

Andromède s'écroule, la Rose d'Aphrodite ayant achevé son oeuvre.

Un filtre rouge nous fait alors passer des corps inanimés des deux Chevaliers à l'oeil du Grand Pope, qui ne peut contenir sa joie plus longtemps.

GRAND POPE : Oui... oui... OUI ! Enfin ! Après tant d'efforts – et de Chevaliers d'Argent gaspillés –, les cinq Chevaliers de Bronze sont vaincus, lulu ! (on passe en revue la mort des différents Chevaliers de Bronze) Le Phénix, atomisé ! Le Dragon, propulsé ! Le Cygne, surgelé ! Andromède, allongé près d'un autre homme ! – h-h. C'est bizarre. Et enfin Pégase, ce maudit Pégase...! Attendant la mort dans un champ de roses empoisonnées ! Mouh ah ah  ! C'est fini ! Over ! Kaput ! Coupé ! On la garde ! Le Sanctuaire est à moi : j'ai gagné !

Le Grand Pope part dans un de ses rires démoniaques dont il a le secret, tandis que le pauvre Seyar git toujours dans le champ de Roses Démoniaques d'Aphrodite, insconcient...

Fin.

Stinger : la chanson "Les Poissons", dans La Petite Sirène.

Le champ de Roses, où Seyar reste immobile.

Un travelling vertical révèle la présence de Marine...

[Tou Bi Continioude...]

 

L'ACCENT D'APHRODITE, TU NOUS EXPLIQUES ?

L'accent de notre ami des Poissons est librement inspiré de celui de Criquette Rockwell dans la série parodique québécoise Le Cœur a ses Raisons ; accent qui se caractérise par des "-a" en "-é", des "-oi " en "-oué", des "-en" en "-in" et mêmes quelques "-on" en "-in". Une manière de prononcer les mots qui peut-être assez perturbante pour comprendre certaines phrases ("Envoyez des dons et des bonbons aux bambins sans dents", par exemple). 
C'est pourquoi vous remarquerez au cours de l'épisode moultes exceptions à la règle, votre serviteur ayant préféré privilégier la compréhension des dialogues à l'effet comique de la voix !

 

CRÉDITS MUSICAUX :

  • "I'm Too Sexy (version instrumentale)" (Right Said Fred)
  • "Neon Knights" (Black Sabbath)
  • "Tomfoolery" (David Snell, tiré de SpongeBob SquarePants Production Music)
  • Sample de la publicité pour le déodorant Impulse.
  • "Joyeux Anniversaire" (version générique de fin du Club Dorothée)
  • "Alexandrie Alexandra" (reprise de Claude François par les Clodettes, dans les années 90)
  • "Flashback" (Imagination)
  • Thème du film "Le Grand Bleu" (Eric Serra)
  • "Tornado Of Souls (version instrumentale)" (Megadeth)
  • "Les Poissons" (Gérard Rinaldi, tiré de La Petite Sirène)
  • "Orchestra & Choir Rise 1" (Immediate Music)

Toutes les autres musiques sont tirées des OST Saint Seiya.

Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #12

Illustration : StateAlchemist 

Publié dans Épisodes

Commenter cet article

DarkSchneider 28/01/2017 15:57

Bonjour,

Tout d'abord un enorme merci, et un encore plus enorme bravo pour CDZA, et le travail réalisé.
Les allusions sont géniales, les jeux de mots succulents, et c'est toujours un plaisir de les regarder :)

Petite question, la voix d'Apphrodite est elle une référence à l'animateur québécois Sebastien Benoit ? :)

DarkSchneider 29/01/2017 23:51

Ah bah wi .... Comment ai je fait pour ne pas m'en rendre compte ...
Moi qui suit fan de cette serie !
Vrémint !!
(et j'aurais du tout lire ;) )

StateAlchemist 28/01/2017 19:05

L'accent d'Aphrodite est expliqué plus bas dans l'article ;-)

Mororine 17/12/2014 15:42

Juste pour dire que CDZA est cité sur une page Wikipédia, ou en tout cas au moment où j'écrit ces lignes : celle du mot métrosexuel !

Alexandre 10/03/2014 10:34

Bravo pour tout ce boulot. Je croise les doigts pour que la vie te laisse un peu de temps libre pour continuer bientôt. haha :)

StateAlchemist 10/03/2014 10:46



Pas de soucis là-dessus, je suis en plein dedans, et je vais même entâmer la phase finale d'ici 1-2 jours ( j'ai une semaine de vacances, je vais voir pour l'utiliser autant que possible)




Dmaniak 06/01/2014 13:05

Re,

Edit : Je n'avais pas vu ton edit du 12/12, donc autant pour moi ^^

StateAlchemist 06/01/2014 18:28



C'est rien, t'inquiète 


Mais dis-toi toujours que ce n'est pas parce que rien ne sort qu'on a arrêté de travailler sur un projet. Si j'avais abandonné l'idée, je l'aurais déjà précisé quelque part ; mais à 2 pages de
script de la fin, ça serait bête de ne pas continuer et finir 



Dmaniak 06/01/2014 13:03

Hello StateAlchemist,

Au risque d'être original, je souhaite déjà te dire que je suis fan de ton taf sur cette série abrégée, que je suis depuis sa sortie, c'est juste énorme et subtil. Un grand bravo à toi !
Je sais aussi que c'est loin d'être dans tes priorités (j'ai parcouru l'ensemble des commentaires et la page d'accueil du blog ^^) donc ma question ne sera pas "quand" mais "si" tu comptais sortir
l'ultime épisode avec le face à face avec le pope ! Comme de nombreuses personnes je suppose, j'attends ce final avec beaucoup d'impatience, beaucoup étant passé depuis la sortie du dernier
épisode, ne me prends pas mal cette question "du gars impatient", mais plus un réel intérêt qui franchement me mettrai du baume au cœur pour démarrer l'année 2014 (et oui j'en suis là pour ma
part^^)

Voilou, sinon je te souhaite une excellente année 2014 ainsi qu'à tous les membres fans ou non de St Seiya et de cette fabuleuse série abrégée.

Merci d'avance^^
David

Jérémy 26/11/2013 11:05

Ton inspiration pour la voix du Grand Pope s'en est allé : RIP Maurice Sarfati .

Jérémy 03/11/2013 09:27

Un suspense insoutenable ...Déjà 11 mois que cette vidéo a été mise en ligne ... vivement l'ultime épisode : mais c'est vrai : plus c'est long , plus ça va être bon : un dernier épisode qui va
dépasser toutes les folies des 12 précédents , où l'auteur va brûler tous son cosmos ...

StateAlchemist 03/11/2013 09:36



"Bon", j'espère vraiment, mais si les gens peuvent rigoler, ne serait-ce qu'un petit peu, je serais déjà bien content ^_^



picapaka 28/09/2013 23:36

Bonsoir, "... le droit de faire ce que je veux" -> non parce que comme dirait l'autre : "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités" ;) ;) :p
Perso j'ai adoré les épisodes et surtout celui du scorpion,... plusieurs mois se sont écoulés entre chaque épisode et l'auteur a changé (c'est l'histoire de la vie...). Mais celui du poisson :( :(
C'est possible de faire une version light de l'épisode du poisson ? svppppp

StateAlchemist 29/09/2013 07:19



Gné ? Je ne comprend pas ce que tu veux, là.



troll38 15/05/2013 23:43

Merci beaucoup pour cette série!
Tite question : "assez tapé causette" le jeu de mot c'est la contrepèterie?

StateAlchemist 16/05/2013 15:49



Non, c'est pour aller avec le "tapons Andromède" qui suit 



Lizziecat 12/05/2013 22:37

C'est toujours aussi génial ! J'ai beaucoup ri, vivement la suite.
Merci pour cette série

fdggdffddfg 07/05/2013 23:37

pas de news depuis décembre 2012, sois 5 mois ... pourtant les précédant épisode n'ont jamais pris + de 5 mois a être fait, faudrait peut être arrêter de se lancer dans xx truc en même temps et
finir ce qui a était commencer...il y a déjà plusieurs année...

c'est bien beau de faire des parodie de ceci et cela mais si vous ne finalisez jamais ce que vous faite, a force les gens s'intéresserons plus du tout a vous car ils aurons "appris" que ce que vous
commencer, vous le le finalisais jamais

StateAlchemist 08/05/2013 07:56



J'avais une réponse plus revêche, mais je contenterai de dire ceci : des messages comme le tien, m'annonçant la perte d'intérêt du public, se plaignant des délais, m'accusant de ne pas finir ce
que j'ai commencé, etc., j'en ai depuis l'épisode 8. Et comme tu le sais toi-même, j'ai pourtant au final sorti 12 épisodes. Pas mal pour quelqu'un qui ne fini pas ce qu'il a commencé, non



La vie, le travail, tout ce qui devrait être pris en compte avant de m'écrire ce que tu m'as écrit, font que je ne peux pas me permettre de faire passer CDZA avant le reste. C'est comme ça, ça
l'a toujours été, c'est même précisé sur la page d'accueil de ce blog. 


Bref, il faut juste attendre. Et si tu en as assez d'attendre et que CDZA ne t'intéresse plus, et bien, ce n'est pas grave. Moi-même, j'arrête de suivre les vidéastes qui ne me passionnent plus ;
ça n'a rien de dramatique 


 


PS : les "XX trucs" ont justement été fait pour faire patienter les spectateurs en attendant le plat de résistance. Et quand bien même, je me réserve le droit de faire ce que je
veux 



mayava 15/04/2013 22:17

bonsoir, j'adore ton travail sur cdz. A QUAND LA SUITE ???????????

Lex 15/04/2013 20:50

Bonjour.
Tout d'abord passons par les remerciements d'usage.
Comme beaucoup d'autres personnes qui ont posté des commentaires j'ai découvert par hasard la série et j'ai vraiment adoré (et beaucoup ri).
Fans dans l'enfance de la série nous avons mes amis et moi,en vieillissant,aussi beaucoup déliré sur les cotés absurdes de l'histoire ou des personnages.
Le condensé que tu en as fait est de très bonne qualité: pas d'humour facile type sex joke (entre autres) ou de dénaturation outre mesure du scénario/des personnages pour servir ton propos, comme
peuvent le faire les autres auteurs anglophones que tu conseilles.
Le script est pour ainsi dire suivi à la lettre et je trouve que c'est ce qui rend ton œuvre d'autant plus bonne.
Donc franchement encore un grand merci pour les barres de rire que chaque épisode nous a donné.

Sinon je postais aussi ce commentaire pour faire un petit Up sur le souci de téléchargement des épisodes 10 et 11 qui sont de nouveau inaccessibles (sur DepositFiles).
J'ai cru comprendre que tu galérais toi aussi de ton coté pour les poster donc je m'adresse à une éventuelle personne qui les aurait et pourrait les remettre en partage. "Please seed" ^^

ps: Pour ma part j'ai adoré la voix d'Aphrodite, notamment ses "merci"

En attendant avec impatience la conclusion.

Un fan ^^

StateAlchemist 16/04/2013 17:50



Argh, pardon pour les uploads, je vais tenter de les héberger ailleurs dès que possible 



Kaeleak 13/04/2013 16:22

Youhou ! Merci tout plein pour cet épisode !

Kaeleak 13/04/2013 06:39

Marche pas, ça indique que l'auteur n'accepte pas le partage.

StateAlchemist 13/04/2013 16:12



Arf, en effet, merci à l'hébergeur de prévenir 


C'est arrangé, normalement ! Jusqu'au prochain problème...



Kaeleak 02/04/2013 22:23

Les liens pour l'épisode 12 en DDL ne fonctionnent plus, serait-il possible de les re-upper quelque part s'il vous plait? J'aime beaucoup cette série, je serai désolé de la regarder à travers une
fenêtre youtube :'(

StateAlchemist 03/04/2013 15:47



Je vais tenter d'arranger ça au plus vite.



Terab 05/02/2013 02:20

Je viens de découvrir ton travail, c'est vraiment de l'excellent boulot, j'ai dévoré les 12 épisodes dans la journée ! Vivement le prochain !!

En tout cas je peux te dire, je sais ce que représente tout ce travail, j'ai bossé sur une suite amateur de la série il y a quelques années, et c'est beaucoup d'investissement. Mais surtout, malgré
le fait que tu aies commencé il y a 4 ans, il y a toujours la même qualité, la même continuité. Toutes mes félicitations ;)

Tirlipimpon 28/01/2013 13:38

Ces videos sont tellement connus que quelqu'un à utiliser une de vannes sur "Hero Story" ...

http://www.herostory.fr/profil/hyoga-du-cygne.html

Jérémy 23/01/2013 09:34

Au 23 janvier 2013,en cumulant les épisodes, 5 877 680 internautes ont vu ton épopée sur Youtube: quel succès ! bon, encore loin de Psy :-)

savon 16/01/2013 17:28

arf, quelle culture.

autre chose pour un prochain episode peut etre:

les armures.
des fois on a l impression que elle sont indestructibles et par moment les senaristes les destroy en une seule attaque a tel point que on dirait de la porcelaine.

mais une chose marante les habits eux restent toujour et resistent a strictement tt les attaques de tt les animes .

Conclusion : les fringues des chevaliers du zodiaques sont plus solides que leurs armures!

savon 16/01/2013 09:06

Bravo j ai bcp aime cet episode super senar ,bonne voix.

juste une question tu n a pas pense a faire une vanne sur pk diable le chevalier du poisson utilise des roses? jen ai jamais compris cette histoire.

StateAlchemist 16/01/2013 15:51



C'est en rapport à la légende de la constellation des Poissons, qui a un lien avec la déesse Aphrodite, qui elle-même est symbolisé par la rose 


J'avais justement écris un gag sur la "bizarrerie" de l'attaque du chevalier, mais en faisant des recherche, j'ai vu qu'il y avait bien un lien entre les roses et les poissons.



GrandNicolas 04/01/2013 19:27

Je me répète, mais tu es le blogueur que je suis le plus fier d'avoir attiré sur Overblog. Encore un épisode génial, j'aurais passé plus d'un an à venir régulièrement guetter son arrivée :)

StateAlchemist 04/01/2013 20:31



C'était donc ça ces vues régulières ? ^^



Jérémy 30/12/2012 21:01

le 8 février prochain : cela fera 4 ans que tu as commencé cette saga ( en tous cas, c'est la date de la mise en ligne de ta première vidéo, celle du Bélier ): putain, 4 ans ! le temps passe vite !
et vive State Alchemist !

StateAlchemist 30/12/2012 21:10



Carrément, j'y pensais tout à l'heure ! J'ai pas vu le temps passer, alors que je suis le premier concerné ! 



yag 29/12/2012 10:52

yeahhhhh un nouvel épisode
c'est noël en décembre !

osheridan 24/12/2012 10:02

"En clair, tu avais ton idée, et comme la mienne ne correspondait pas, tu es déçu
Hélas, c'est moi qui écrit CDZA, et la voix d'Aphrodite était prévu comme ça depuis des années "

J'avoue qu'il y a un peu de ca ...je pense. Je voyais le chevalier d'or du Poissons comme un personnage tres vaniteux alors j'aurai accentué ses défauts plus que tu ne l'as fait avec une voix
ensorcelante et beaucoup de cliché sur sa satisfaction d'etre le plus beau.

je pense par exemple à la chanson : "helene, je m'apelle hélene". Je l'aurais remplacé par :
-"aphrodite, jm'apell aphrodite, je suis une fille pas comme les autres" sous-entendant son sexe masculin ou bien "aphrodite, jm'apell aphrodite, je suis un garcon pas comme les autres"
sous-entendant sa vanité.

Je pense aussi à une séquence où Aphrodite se cache de Shun qui vient de lancer sa chaine à tete chercheuse :
Aphrodite dit : "(hors de vue, écho) Ça m'étonneraiiiiiiiiiiiiiiit !"

Là, moi ca m'a fait plutot penser à la chanson de Mylène Farmer : "Sans contrefaçon"
http://musique.ados.fr/Mylene-Farmer/Sans-Contrefacon-t53690.html
Et j'aurais plutot fait dire à Aphrodite :"à l'abri des regards je défis le hazard, talala ta talala"
Ca aurait rajouté un effet vaniteux et en plus la chanson colle à Aphrodite "sans contrefaçon je suis un garcon" tout en étant une chanson culte qui a connu son succes à la meme période que le
DA.

Bref, j'dis ca j'dis rien StateAlchemist.

J'ai aimé l'épisode. Mon préféré je ne sais pas la Vierge, le scorpion et le capricorne sont vraiment sublimes. Le Cancer aussi était vraiment pas mal.

StateAlchemist 24/12/2012 13:39



J'avais déjà utilisé du Mylène Farmer et des vannes sur l'androgynie pour le Bélier, il ne fallait pas faire redite 



osheridan 24/12/2012 07:42

Juste une précision sur mon commentaire précédent. Quand je disais que l'épisode était le moins bien c'est à cause de la voix du personnage du Poissons, le reste est vraiment réussi.

Quand je disais que je voyais une voix plus charmeuse plus envoutante, je disais aussi cela en pensant par exemple à Gollum.
J'aurai bien imaginé Aphrodite parlait en disant par exemple "viens mon précieeeeux trésor" ou "tu es un tres beau hobit" en accentuant sur la derniere syllabe du mot et Shun qui répondrait "Oh
non, vous me faites roujir".
En plus de coller à l'image envoutante du personnage d'APhrodite, ca aurait collé avec l'actualité du film Bilbo.

Bref la voix québéquoise, j'ai pas accroché. Ce n'est pas parce que je n'aime pas l'accent québéquois, au contraire je l'adore comme celui belge ou suisse, c'est juste que là, ca le faisait pas
trop.

ps : bravo pour le numéro "mars n°12" de Vogue lol

osheridan 24/12/2012 07:17

Par esprit de contradiction, j'ai lu quelques commentaires sur le blog, je vais lister ce qui m'a déplu de ce qui m'a plu.
J'ai trouvé que la voix du poissons ne collait pas avec le personnage. Je m'attendais à une voix charmeuses, envoutantes et c'est plus le contraire que j'entend.
En fait, en voulant écrire mon avis j'ai pu voir qu'en fait c'était en rapport à une emission culte quebéquoise.
Mwaii.. ca l'aurait surement mieux fait pour un autre chevalier d'or que celui là.
Ce défaut gache completement l'épisode parce qu'il est présent du début à la fin et qui fait de cet épisode le moins bien de tous.

Ca n'empeche qu'il y a des phrases énormes que j'ai vraiment apprécié comme le "tu vas regreter d'etre né!" réponse-miroir qui renvoie l'attaque à celui qui l'envoie "poisson pané"
C'était génial

Mais je dirais que le plus génial, c'est l'illustration de la couverture Vogue. Là, par contre c'est de loin la plus belle illu de toutes. Toutes sont super bien trouvées. J'ai pas de préférence.

StateAlchemist 24/12/2012 07:57



En clair, tu avais ton idée, et comme la mienne ne correspondait pas, tu es déçu 


Hélas, c'est moi qui écrit CDZA, et la voix d'Aphrodite était prévu comme ça depuis des années 



Perrine 21/12/2012 13:05

Merveilleux! A mourir de rire!
L'attente valait le coup! Merci pour ce cadeau de NOËl

Bonnes fêtes de fin d'année!

Popoff 20/12/2012 00:38

Enfin l'épisode 12 ! Merci de nous faire rire !

l' écureuil 18/12/2012 23:20

"Laisse-moi te mettre au parfum : une fois lancée, cette Rose blanche se plantera directement dans ton cœur, et se gorgera de ton sang, jusqu'à ce que tu meurs !"
"Jusqu'à ce que tu meures" serais plus judicieux, je pense.

Sinon, la réplique "Alors ça c'est le bouquet ! Des tourbillons girly paralysent mes fonctions physiques !! — quoique ça veuille dire." m'a explosé.

StateAlchemist 19/12/2012 08:22



Je vais corriger, merci ! 



Mohussitogou 18/12/2012 17:05

J'espere vraiment que tu feras une suite avec asgarde et/ou poseidon se serait vraiment genial mm si c bcp de boulot sa nous a tuer franchement respect on attend tous la suite

GhorghorBey 15/12/2012 09:47

BRAVO !
Le boulot fourni est impressionnant de qualité.
Bon courage pour terminer la série.

Mikltov 10/12/2012 10:59

Salut State.

Merci pour la douzième maison, même si j'ai déjà fait un commentaire sur youtube sur ce sujet.
En fait, j'en profite pour te demander... Tu utilises encore Windows Movie Maker pour faire tes vidéos, n'est-ce pas ?

Pour te faire gagner du temps, que ce soit dans le montage vidéo ou audio, je te conseillerai de prendre un logiciel de montage non-linéaire. Par exemple, tu peux utiliser Sony Vegas ou Adobe
Premier (personnellement, j'utilise maintenant Adobe Premier qui est très instinctif).

Bref, c'était tout ce que j'avais à dire.Déjà, j'attends le Grand Pope :p

StateAlchemist 10/12/2012 21:49



Je suis un gros noob, facilement submergé par toutes les options des logiciels de montage que tu cites 


C'est pour ça que j'ai bien envie de me trouver des monteurs plus doués pour mettre en forme mes scripts, une fois CDZA terminé.



Jeremy 09/12/2012 21:03

Un abridged amateur dans la cour des grands : vraiment, et je suis sincère, tes travaux m'ont fait pleurer de rire : tes vidéos font du bien : et le fait d'être "adoubé" par Eric Legrand, himself,
est un signe : Merci de nous avoir torturé le bide :ça valait le coup . ^^

Jeremy 09/12/2012 14:16

1 an , 145 jours , 10 heures , 51 minutes et 20 secondes que l'on attend ... et plus c'est long,plus c'est bon .. encore un épisode sans accroc : par ailleurs, la voix d'Aphrodite est subtilement
bien trouvé : tu as évité la clichesque voix d'une personne efféminée : ou plutôt, tu l'as fait d'une autre façon , plus drôle . Vraiment , l'épisode final promet: mais, je me demandais : puisque
que tu vas attaqué le dernier épisode , comptes-tu en faire un épisode plus long que les précédents ?

StateAlchemist 09/12/2012 14:32



Oui, la dernière section du Sanctuaire sera plus longue, mais je pense publier ça en plusieurs parties (puis de relier le tout dans un grand fichier final, une fois tout
terminé) 



Orthank 09/12/2012 14:05

Merci pour ce 12ième épisode qui va probablement être mon préféré (hormis peut être le 3ième).
Le "Je sais bien que tu es du genre têtu" m'a provoqué un fou rire ainsi qu'à mon homme avec la référence au magazine Têtu.

Bravo !

Nopidax 08/12/2012 03:51

J'ai attendu longtemps ce 12ème épisode et je dois dire que la qualité est toujours au rendez-vous.
J'ai particulièrement aimé la réplique au cours de laquelle Shun propose à Aphrodite de la laisser tranquille sous plusieurs conditions. Excellent.

J'attendrai avec impatience la sortie du dernier épisode.
Bonne continuation.

Jorissosan 08/12/2012 00:32

Le Grand Pope est tellement formidable !
Muh hu hu hu hu hu !
Très beau travail.

Alé 07/12/2012 21:23

Ah Criquette ma douce !

Je suis tellement contente de trouver cette référence pour le moins inattendue ! A vrai dire dès la première réplique j’ai cru que tu avais voulu donner à Aphrodite un accent québécois, et plus il
parlait et plus ça me titillait les connexions neuronales, alors je suis allé voir le script ! Je suis une grande fan de la série ! (d’ailleurs à ce propos est-ce que Seyar attendant la mort dans
un champ de roses EM-POIsonnées ne serait pas une référence au premier épisode ?). Bref, merci ! Maintenant je pourrais rire encore plus niaisement en regardant ta série, et Le Cœur à ses raisons
(Criquette déesse de l’amour et Aphrodite… enfin voila quoi XD)

Et aussi, je ne sais pas si c’est moi ou si c’est voulu, mais le coup du « COMME ÇAAAAA !!! » et l’image qui va avec, ça fait très exhibitionniste, non ? (ça doit être addition voix de travesti +
bras grands ouverts + grand sourire + cape déployée) ça me rappelle la petite brochure qu’on nous distribuait à l’école primaire, et qui évoquait des monsieurs qui ouvraient leurs manteaux et qui
étaient tout nus en dessous…

Merci pour ce bon moment de rire, et bon courage pour le prochain épisode !

StateAlchemist 07/12/2012 22:13



"(d’ailleurs à ce propos est-ce que Seyar attendant la mort dans un champ de roses EM-POIsonnées ne serait pas une référence
au premier épisode ?)."


 


>>> Non, c'est juste l'étrange façon qu'à la Grand Pope de parler ^^






Repeindre 07/12/2012 19:02

Je voulais juste savoir si tu connaissais les "sanctuary Kumengumi". C'est une parodie papier de saint seiya période Sanctuaire?

StateAlchemist 07/12/2012 22:19



J'ai dû voir quelques pages sur le web. N'est-ce pas un mix entre "Saint Seiya" et le Collège Fou Fou Fou" ?


Quoiqu'il en soit, j'ai tendance à me méfier des parodies en bande dessinée : je ne me souviens pas en avoir jamais lu de bonnes, quelqu'en soit le sujet.



Mikie 07/12/2012 18:50

Héhéhé ! Pas mal du tout ! :D
J'ai hâte de voir ce que va donner le grand final ! ^^
D'autres séries abrégées après ou pas ?

StateAlchemist 07/12/2012 22:13



Pas réalisé par moi, en tout cas 



Cinémathom 07/12/2012 02:54

Pardonne-moi State, mais je re-poste un commentaire sur cette publication. J'ai profité de mon humble statut de blogueur pour promouvoir ton travail, et ce avec un plaisir strictement gratuit.

J'aimerais ajouter à mon précédent commentaire ceci:
_ J'adorais Shun quand j'ai découvert St Seiya ("Dieu, qu'il est subtil!", ensuite j'ai détesté Shun quand j'ai grandi ("Merde, qu'il est subtil"), et enfin j'ai à nouveau apprécié Shun en vertu de
ta version ("Elles ont beau être destinées aux garçons: moi aussi j'ai des couilles!")
_ Je crois me souvenir à tort ou à raison que tu te sentais éventuellement faire la saga Poséidon. Si ce n'est pas le cas, je maintiens que cela te reste accessible sur les termes temporels et
techniques, selon le nombre plus réduit d'adversaires, donc d'épisodes. quitte à attendre au fil des années. Car "Athéna sait" qu'il y a matière à humour!

Bien à toi, et merci (non mais franchement)

StateAlchemist 07/12/2012 08:09



Ce n'est pas la longueur et le contenu de la Saga Poséidon qui me gène, mais la Saga Asgard qui la précède, et qui est relier à elle 


C'est en effet dans Asgard que sont introduites les nouvelles Armures, l'amitié des Chevaliers d'Or, et l'accès au Sanctuaire de Poséidon. Certes, je pourrais faire pas mal d'ellipses, mais ça
serait de la paresse. 



Nanik 06/12/2012 20:55

Une fois de plus, j'ai passé un agréable moment !
Tes textes et ton sens de l'humour se sont diablement éguisés !
Tes répliques font mouches à chaque fois ! Les mots et les expressions fusent dans une répartie clinquante et jamais superflue !
Et que dire du montage et de l'habillage !
Bravo, beau travail et beau succès ! Je regrette vraiment de ne pas avoir réussi à me libérer pour la convention de Lys Lez Lannoy, bourgade situé à 30 min de ma grotte..

Bonne continuation l'ami !

Nanik.

SailorVenus05 06/12/2012 18:47

Merci pour ce nouvel épisode de Saint Seiya abrégé tant attendu. Je n'ai pas cesser de rire non stop, j'ai attendu longtemps mais ça en valait le coup.

Vas-tu faire une fin avec le grand pope ? Y aura t-il une suite avec Hadès ?

Et faut mettre les liens sur les hébergeurs : Rapidshare, Uploaded to, Bayfile et ou Rapidgator. Ils sont plus rapide que DepositFiles même quand on n'a pas de compte premium.

En tout cas encore merci pour ce nouvel épisode.

StateAlchemist 06/12/2012 19:05



Pas d'Hadès, mais un Grand Pope, oui 


J'avais fait le tour de qulques hébergeurs, mais nombreux étaient ceux n'attribuant pas une taille de fichier suffisante. Là, je suis en train d'essayer Bayfiles 



Andromède333 06/12/2012 18:29

Merci pour cet épisode! =)
Je l'attendais avec impatience et... l'attente valait largement le coup! Il est vraiment très réussi!!

Je l'ai regardé deux fois d'affilé et je n'ai pas arrêté de rire! Les jeux de mots sont toujours aussi bien trouvés (et placés!)!!
Un vrai régale pour les zygomatiques!!! =)
Je ne verrai plus jamais les combats dans les 12 maisons de la même façon!

Félicitations! Et bonne continuation! =)

Itzaamma 06/12/2012 09:45

Salut State. Félicitations pour cet épisode, et merci encore !

J'ai noté 2 références qui n'ont pas été mentionnées dans le transcrpit, à moins que ce ne soit involontaire :

SHUN : Oh, la belle prise
-> Référence à la Cité de la Peur

et

APHRODITE : Mais assez tapé causette : tapons plutôt Andromède !
-> Y'aurait-il un hommage aux Misérables avec Cosette ? :-D Ca me fait penser à cette phrase dans ton making-off sur l'humour dans les dialogues : "Ce n'est plus un double-sens, mais un
triple-sens ! Il sait faire ça, Victor Hugo, peut-être ?"

A+

StateAlchemist 06/12/2012 16:32



1) en effet, mais l'expression "une belle prise" étant utilisé ailleurs que dans cefilm (que j'ai déjà mis à l'honneur plusieurs fois ^^), ce n'était pas vraiment la peine de le souligner.


2) Narf, c'est un jeu de mot que je traîne depuis le collège, en fait 



Karabreizh 05/12/2012 20:07

Aah, effectivement, ça valait le coup d'attendre, et je n'ai pas été déçue! Grand merci!
04:56 Regardez-moi ces yeux de merlan frit!

Cinémathom 05/12/2012 19:10

Ouf! J'ai pu voir l'épisode avant que mes copains ne m'en récitent déjà les répliques par coeur!State Alchemist, c'est en général l'effet "évocation de répliques cultes en soirée", il faut bien
l'admettre. Quand j'ai découvert la publication de l'épisode 12, je me suis dit:"parfait, je me le garde pour plus tard dans la soirée. Ainsi je le regarderai dans les meilleurs conditions", et
deux secondes après je cliquai sur "lecture". Bravo la résistance de la groupie!

Sébastien 05/12/2012 19:08

J'espère qu'il y aura une sortie DVD de cette belle série! Merci à toi, Ô Statealchemist, chevalier d'or de la parodie!!

StateAlchemist 05/12/2012 19:17



Je n'ai pas les droits de Saint Seiya, ça m'attirerait des ennuis avec la justice ^^


Quand bien même, les premiers épisodes étant dans une résolution inférieure aux derniers, la qualité ne serait pas au rendez-vous 



Bernic 05/12/2012 17:05

Wow enfin !!!! Il est là !
Vite vite le regarde pour le plus grand des plaisir merci State :)