PRÉSENTATION

T-SHIRTS

DONATIONS

Maintenir Douze Temples antiques en bon état coûte étonnement cher !

Aidez le Sanctuaire à payer ses factures en donnant quelques sous via Paypal :

Tout l'argent non-dépensé dans la rénovation des colonnes partira dans la poche du gentil auteur de Série Abrégée qui nous double !

Kiki couleurs

RECHERCHE

PARTAGER

SYNDICATION

  • Flux RSS des articles
Dimanche 21 novembre 2010 7 21 /11 /Nov /2010 12:32

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/f/fc/Sailor_Moon_%281st_uniform%29.pngSÉRIE : Sailor Moon

AUTEUR : SMA Crew (Megami33, KrisRix, Roll002, + des guests stars)

NATIONALITÉ : américaine

NOMBRES D'ÉPISODES : une quarantaine d'épisodes, dont une saison complète. Série en cours.

SOUS-TITRES FRANCAIS : En cours.

COMPRÉHENSION : certaines répliques sont difficilement incompréhensibles car peu audibles, à cause de problèmes techniques. Les héroïnes s'en sortent bien (sauf Sailor Mercury), mais attention.

TRANSCRIPTS : Non.

C'EST COMMENT ? Un petit coup de coeur que j'ai eu. Déjà parce qu'étant gosse, je regardais le dessin animé; de deuz, parce que c'est pas si mal; de trois, parce que dans le monde du détournement, les filles sont très rares !

 

Mais soyez prévenu : SMA Series, c'est un peu pour les fans hardcore de Séries Abrégées. 

Si elle a une petite réputation (justifiant sa présence sur ces pages), elle n'en reste pas moins un passe-temps entre amis avant tout, Megami33 et ses compères faisant ça pour (se) faire plaisir, et considérant qu'une parodie-web n'a pas à être faite/prise trop sérieusement, ce qui n'est pas tout à fait faux.

Avec le recul, et en comparaison avec d'autres AS plus récente ou ayant connu la même longévité, on se rend vite compte que SMA Series ne paye pas de mine. De bonnes choses percent ça et là, mais il ne faut pas s'attendre à une révolution...

 

Réalisée en amateur dans une chambre d'étudiant, la série souffre donc d'une qualité audio hasardeuse, d'un montage moyen, et d'une lip-sync discutable.

Le casting vocal est cool : Megami33 et KrisRix doublent la majeure partie des personnages féminins, et font du bon boulot, mais le reste de l'équipe ne suit pas toujours, et les défauts techniques empêche de pleinement profiter de leurs efforts.

L'écriture est faite à plusieurs mains, à-la-Mystery Science Theater 3000, par toute l'équipe. Même si ils ne sont pas très recherchés, les dialogues y gagnent une sorte de spontanéité, même si vers la fin, ça tourne en rond.

 

C'est d'ailleurs un des problèmes de la série : la répétition.

Il faut dire que l'animé d'origine n'est pas un cadeau : peu de continuité, et à chaque épisode, un "monster-of-the-day" que les héroïnes vaincront toujours de la même façon (nom d'attaque, séquence d'animation, bla-bla-bla)...

Cela se ressent dans le contenu de l'AS : même type de blagues sur les personnages, séquences de transformation/attaque qui perdent vite de leur intérêt, etc.

L'essoufflement est bien là, surtout dans les derniers épisodes (mais attendons que la saison 2 commence vraiment)...

 

Au final, SMA Series rappelle à tous qu'une Abridged Series est en premier lieu un hobbie d'amateur(s), et que chercher l'excellence ou la perfection ne fait pas partie du cahier des charges de départ.

Ce qui n'est pas tout à fait faux.

 

LIENS UTILES

Par StateAlchemist - Publié dans : Autres Séries Abrégées
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés