Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #11

Publié le par StateAlchemist

Titre : Le Bon, la Brute, et le Zéro Absolu 
Date : 17 juillet 2011 
Durée : 9:43 
Épisode(s) résumé(s) : #67, #68
 
TRANSCRIPT :
 

Une étoile filante quitte l'atmosphère terrestre.

SHUN: (pleurant) Mon dieu, je ne peux pas croire que Shiryû aie littéralement quitté cette terre...!

SEYAR: (pleurant) Il ne méritait pas ça, c'était un grand Chevalier...

HYÔGA: (pleurant) Oui, le meilleur d'entre nous...!

Accompagné de chœurs angéliques, Shiryû apparaît dans le ciel.

SHiRYÛ-APPARAISSANT-DANS-LE-CIEL: Je suis mort pour vos péchés.

SHUN: (pleurant) Et vous savez ce que cela veut dire ?

SEYAR: (pas pleurant) Je prends sa chambre !

HYÔGA: (pas pleurant) Je prends sa gonzesse !

SHUN: (pas pleurant) Mais non, bande de vautours ! Ça veut dire que n'importe lequel d'entre-nous peut être tué, même si on est des personnages principaux !

SEYAR: (sarcastique) T'as vraiment le don de réchauffer l'atmosphère, toi.

HYÔGA: (regardant en direction de la Onzième Maison) Et ça va pas s'arranger...

En haut des marches, Camus, le Chevalier du Verseau, dévisage Hyôga d'un œil perçant.

La tension est palpable, surtout que The Ecstasy of Gold, d'Ennio Morricone, accompagne la scène.

SHUN: Qu'est-ce qui se passe ?

SEYAR: Je sais pas, mais on se croirait à un concert de Metallica...

HYÔGA: (d'un ton ferme) Partez devant, je me charge de lui.

SEYAR: Comment ?! – (vers la caméra) Non, attendez, je me trompe de texte... – Plaît-il ?!

HYÔGA: Mauvais comme vous êtes, vous ne feriez que me gêner; et c'est une histoire entre lui et moi...

SEYAR: Bon, si tu le dit...

Lui et Shun montent vers la Maison du Verseau.

Ils s'arrêtent face à Camus.

Silence grave.

SEYAR: (brisant le silence) Vous savez, ça sert à rien si vous laissez passer les gens...

CAMUS: Dégage.

SEYAR: D'accord, d'accord ! – Rrr, 'caractériel... –

Les deux Chevaliers de Bronze continuent leur chemin, laissant leur compagnon et son maître seul-à-seul.

Toujours silencieux, se comprenant d'un regard, ils rentrent dans le Temple Zodiacal pour régler leurs comptes dans un duel digne des meilleurs westerns spaghettis (miam).

HYÔGA: (l'air grave et solennel) Camus, mon maître... Même si on ne s'était jamais rencontré avant aujourd'hui, je vous dois tout. C'est pourquoi je vais vous exprimer ma gratitude comme il se doit : en retournant vos propres attaques contre vous, et en vou-

Une attaque le fait taire sans prévenir, l'envoyant s'écraser contre une colonne.

CAMUS: Quand on se bat, on raconte pas sa vie.

Gimmick musical du Bon, la Brute, et le Truand, avec Seyar et Shun pour faire les "wah-wah-waaaah".

Séquence d’intro, avec Neon Knights, de Black Sabbath.

Dans la Maison du Verseau.

Hyôga, remis de sa rencontre avec le pilier, se tient la jambe de douleur.

HYÔGA: (à lui-même) Aaagh... Ça m'apprendra à tenir la jambe à quelqu'un...!

Camus s'approche de lui sans mot dire.

CAMUS: (d'un coup) Interro surprise !

HYÔGA: (pensée) Zut, j'ai pas révisé !!!

CAMUS: Qu'est-ce que le Zéro Absolu ?

HYÔGA: (hésitant) Ben, le Zéro Absolu, c'est, euh...

CAMUS: Allez, vite, réponds !

HYÔGA: Mais c'est, euh, mais je sais pas, moi ! Euh... (incertain) Seyar ?

CAMUS: (soupirant) Ma mère avait raison : vouloir enseigner, c'est vraiment aller se faire maître...

Hyôga ne comprend pas.

CAMUS: (se tournant vers la caméra) Hé dis donc, Jamy, tu peux lui expliquer ?

Dans le camion de l'émission C'est Pas Sorcier.

JAMY: Le Zéro Absolu, c'est la température à laquelle tout mouvement atomique cesse, à savoir : moins 273, 16 degrés Celsius. Et comme les Chevaliers des Glaces créent leur froid en ralentissant les atomes, ça veut dire que le plus fort, entre deux Chevaliers des Glaces... C'est celui qui s'approche le plus du Zéro Absolu.

Retour à la Maison du Verseau.

HYÔGA: (comprenant enfin) Haaaaaaa...! – Non j'ai pas compris, en fait. – (d'un ton combatif) Mais peu importe !

Tandis que son disciple se lance dans une des tirades dont il a le secret, Camus lit Le Mythe de Sisyphe (ce qui rappelle plutôt l'aspect répétitif de l'épisode).

HYÔGA: Car je ne suis plus l'enfant que vous avez connu autrefois, en début d'après-midi ! Même que je n'ai plus à vous obéir et que l'élève dépassera le maître, et tout ça...!

CAMUS: (pensée) Et allez, il fait sa crise d'adolescence, et c'est tombé sur moi...

HYÔGA: (attaquant) Par la Poussière... de Diamant !

Comme il l'avait fait plus tôt dans la journée, Camus arrête l'attaque d'une seule main.

A l'aise.

CAMUS: Ça y est, c'est fini, tu as piqué ta grosse colère ?

HYÔGA: (pensée) Rrrh, c'est agaçant, quand il fait ça !

CAMUS: Je t'ai pourtant déjà dit cent fois de garder ton sang-froid...

HYÔGA: (agacé) Oh, mais ça va bien, ça aussi ! Les autres maîtres, ils laissent leurs élèves avoir des émotions, je vous ferais dire ! Alors pourquoi moi je devrais garder mon sang-froid, alors que tout mes copains peuvent faire ce qu'ils veulent ?!

CAMUS: (gêné) Et bien, parce que tu... Tu es un Chevalier des Glaces, alors, euh... Que tu doives garder ton sang-froid, c'est... Hm. C'est rigolo.

Un Ange passe, et je suis sûr que personne ne pigera cette référence.

HYÔGA: (révolté) Mais vous êtes complètement branque ! Si Maman était encore là, elle vous...

CAMUS: Aaaah, ne commence pas avec ta mère ! Ce n'est quand même pas un petit Chevalier geignard tel que toi qui va m'apprendre mon métier !

HYÔGA: Ouais, ben je suis peut-être un petit Chevalier geignard tel que moi, mais moi au moins mon armure a pas été dessinée par un gosse de huit ans !

Camus est choqué.

HYÔGA: (d'un ton accusateur) Et oui, je connais votre terrible secret. Et ça me dégoûte...!

CAMUS: Tu dépasses les bornes, mon garçon ! Et tant que tu seras sous mon toit, je t'apprendrais à me montrer un petit peu plus de respect...

Avec ses bras, il forme une jarre...

CAMUS: Par l'Exécution... de l'Aurore !

HYÔGA: (pensée) Tiens, il a changé le nom-AAAAH ! Que quelqu'un appelle SOS Chevaliers Battuuuuuuu-OÏE !

Boum !

Frappe de plein fouet, chute sur la tête, etc. Rien de nouveau : le Chevalier de Bronze dérouille.

HYÔGA: (face contre terre) Il pouvait pas mettre de la moquette ?

CAMUS: L'issue de ce combat me paraît évidente, et je veux pas te faire souffrir inutilement...

L'air ambiant commence à se refroidir.

CAMUS: Je vais donc de nouveau t'enfermer dans un Cercueil de Glace incassable, dans lequel tu mourras lentement d'asphyxie et d'hypothermie...

MILO: (l'air sadique) Est-ce que je peux regarder ?

CAMUS: Milo, je suis occupé avec le petit, rentre chez toi.

Hyôga est maintenant enfermé dans le Cercueil sus-mentionné, qui n'a rien du parallélépipède rectangle de la dernière fois.

CAMUS: Voilà. Il est un peu bâclé, mais il tiendra jusqu'à la nuit des temps... Ça te permettra de réfléchir à ton comportement, jeune homme.

Il s'en va, laissant Hyôga à son triste sort.

C'est alors qu'une cosmo-énergie se met à brûler.

CAMUS: (se retournant) Hein ?!

Dans son glaçon géant, Hyôga tente son possible pour se sortir de cette inextricable situation.

CAMUS: Je viens de te consigner dans ta chambre froide jusqu'à nouvel ordre ! Tu n'oserais tout de même pas...?

Sous la pression de la cosmo-énergie (enfin, à la base, c'est plus compliqué que ça), le Cercueil de Glace se brise.

CAMUS: (projeté contre un pilier) Il a osé...!

Il se redresse, pour constater l'exploit de son élève.

CAMUS: Nom d'un thermostat mal réglé ! Il a réussi à briser mon Cercueil de Glace imbrisable ! Encore...!

HYÔGA: (de nouveau face contre terre) J'en ai marre d'être face contre terre...

CAMUS: Si ça continue je vais être poursuivi pour publicité mensongère...!

Face à lui, Hyôga se relève, lentement, mais sûrement.

HYÔGA: (tremblant de froid et/ou de rage) Vous... Vous vouliez me faire la leçon... Mais c'est moi qui vais vous donner une bonne correction ! (attaquant) ESPÈCE DE GIVRÉ !

Camus contre-attaque, mais les deux puissances glacées semblent s'équilibrer.

CAMUS: (pensée) Incroyable, il a réussi à créer un froid égal au mien ! Si il n'avait pas perdu le peu de connaissances qu'il avait en le faisant, j'aurais presque été fier de lui... (d'une voix forte) Hyôga ! Le froid suspendu entre nous va finir par te pulvériser, si tu ne te réveilles pas ! Et ça sera beaucoup moins drôle que de t'enfermer dans un iceberg ! Ouvre les yeux, Hyôga ! Hyôga !

Toujours dans les vapes, Hyôga commence à avoir des visions de ses proches...

SHIRYÛ-VISION: Ne meurs pas, Hyôga ! Ne va pas vers la Lumière !

CRISTAL-VISION: Oui, j'ai essayé, j'ai été très déçu...

SHUN-VISION: Souviens-toi de ta promesse : nous irons dans la chambre du Pope, ensemble !

MAMAN HYÔGA-VISION: Je suis sûre que c'est pas ce que je pense, mais je le pense quand même...

SEYAR-VISION: Moi tu m'as traité de Zéro Absolu, alors tu peux crever, j'en ai rien à foutre !

HYÔGA: (pensée) Les drôles de voix dans ma tête ont raison, je ne peux pas mourir ainsi ! J'ai déjà tué un de mes maîtres : je peux en tuer un autre !

Dans un flash lumineux aveuglant, Hyôga reprend ses esprits, et tente de retenir avec ses petits bras musclés le souffle glacé créé par lui et son maître, au détriment de son Armure qui explose en milles morceaux.

CAMUS: (pensée, rassuré) Ouf ! Il s'est réveillé, et il a arrêté la vague de froid.

Hyôga charge son coup...

CAMUS: (pensée, affolé) Oh mon dieu, il s'est réveillé, il va renvoyer la vague de froid !

Le Chevalier de Bronze renvoie vers son aîné la vague de froid, qui propulse ce dernier plusieurs mètres en arrière.

Ouille, le dos.

CAMUS: (à lui-même, se relevant péniblement) C'est vrai que de la moquette, ça serait pas du luxe... (se relevant) J'admets que tu n'es pas aussi cloche que tu en à l'air. – C'est dire si c'est étonnant... – Mais je n'en reste pas moins le Maître des Glaces... (levant les bras) Et par conséquent celui qui t'infligera une cuisante et paradoxale défaite... Oh mais, qu'est-ce qu'il fait ?!

Bien qu'épuisé, Hyôga a pris la même position que Camus : celle de l’Exécution de l'Aurore !

CAMUS: Je vois. Tu utilises tes dernières forces pour jouer à ce genre de petit jeu puéril !

HYÔGA: (inconscient, d'un ton monocorde) Je-vois-tu-utilises-tes-dernières-forces-pour-jou-

CAMUS: (le coupant) Très bien, tu l'auras voulu. (avec un accent de cow-boy) Prépare-toi à dégainer, blondin.

Les deux Chevaliers se concentrent, puis attaquent de concert dans une explosion glacée.

Escaliers du Sanctuaire.

Seyar et Shun arrêtent leur course.

SHUN: (se retournant) Ho ?

Lentement, un petit flocon de neige descend du ciel, tandis que The Story of a Soldier monte.

SHUN: Un flocon de neige ? Y'a vraiment plus de saison... (réalisant) À moins que ce ne soit Hyôga, qui...?!

SEYAR: (d'un ton grave) Ne te retourne pas, Shun; il faut rejoindre la Douzième Maison. (à voix basse) Plus vite on y sera, plus vite tu pourras y mourir à ma place...

SHUN: Tu as dit quelque chose ?

SEYAR: (improvisant) Euh, non, rien, jeeeee... complotais à voix haute. Hem. Continuons...!

Il repart.

Shun reste quelques secondes en arrière pour réfléchir.

SHUN: (pensée) Shiryû, et maintenant Hyôga ? Oh, ça commence à sentir le faisan, cette histoire; et je ne serais pas le dindon de la farce...

Dans la Maison du Verseau, dont les murs sont maintenant recouverts de givre.

Hyôga et Camus sont encore en position d'attaque.

CAMUS: Bien joué. Tu t'es ouvert au Septième Sens, et tu as atteint le Zéro Absolu, causant au passage notre perte à tout les deux. Bravo. Je n'ai plus rien à t'apprendre, Hyôga... Parce que tu es mort. Et moi avec...

Il s'écroule, mort.

HYÔGA: (pensée) Chevalier du Verseau. Tu n'étais pas très bon pédagogue... Et ta méthode pour soigner mon complexe d'Œdipe m'aurait sans doute valu plusieurs années de thérapie... Mais c'est à toi que je dois toutes mes connaissances. Tu m'as montré le chemin du Zéro Absolu, et tu as donné ta vie pour m'apprendre l'Ultime Secret...

CAMUS-VISION: (l'interrompant) Ah non, en faisant tout ça, j'essayais vraiment de te tuer.

HYÔGA: (pensée) Mais c'est fini, les gens dans ma tête, oui ?!

Dans les escaliers du Sanctuaire.

SEYAR: (pensée, d'un ton comploteur) Pendant qu'Andromède se fera gentiment massacrer par le Chevalier d'Or, je filerai tranquillement chez le Grand Pope pour rafler tout les honneurs. Hm-hm-hm-hm-hm !

SHUN: (pensée) Si Pégase croit que je le vois pas venir avec ses gros sabots, il va avoir une drôle de surprise...

Il fait semblant de trébucher sur une marche.

SHUN: (jouant mal) Ouille, ma cheville ! Oh, je souffre ! Oh lo lo !

SEYAR: (accourant vers lui pour le relever) T'en fais pas, Shun, ça va aller !

SHUN: (feignant la douleur) Non, j'ai trop mal. Continue sans moi, laisse moi mourir ici.

SEYAR: (le rassurant) Mais non, mon ami, nous atteindrons la dernière Maison ensemble ! Je te laisserai même – y – passer en premier...

SHUN: Salaud ! (se redressant) Je le savais, j'en étais sûr !

SEYAR: (l'air innocent) Mais de quoi parles-tu ?

SHUN: Fais pas l'innocent ! Tu veux que je crève à ta place pour pouvoir continuer ton petit bonhomme de chemin !

SEYAR: (admettant) Bon d'accord, j'avoue ! Mais je croyais que c'était un accord tacite, les compagnons du héros donnant leur vie pour l'aider dans sa quête sacrée, ce genre de conneries...

SHUN: Et puis quoi encore ?! Je vais quand même pas me laisser trucider pour tes beaux yeux !

SEYAR: Roh, voyons, Shun ! Où est passé ton sens du sacrifice ?

SHUN: (en colère) Et mon poing dans ta gueule, tu veux savoir où il est passé ?!

Une lueur rougeâtre stoppe net la dispute de nos deux compagnons, qui sautent sur le côté pour l'éviter.

Ils se rendent alors compte que ce qui leur a foncé dessus, c'est...

SEYAR: Ça alors, mais... Des roses rouges ?

SHUN: Je ne connais qu'une seule personne utilisant des armes aussi mortelles...!

Fin.

Stinger : la scène de l'arrestation au parc, dans le film The Mask.

Dans la Maison du Verseau.

Hyôga est toujours debout, gelé.

Le temps passe.

Il commence doucement à tomber vers l'avant, s'étale face contre terre pour la troisième ou quatrième fois, et pousse un dernier soupir (d'agacement).

 

HÉ DIS DONC, JAMY, IL EST TIRÉ DE QUELLE ÉMISSION, CET EXTRAIT  ?
 
L'extrait de C'est Pas Sorcier est tiré de l'épisode "Résister au froid".
Je le dis, parce que j'ai galéré comme un beau diable pour trouver un épisode qui convienne. J'ai fait le tour des thèmes sur le ski, la glace, la neige... Jusqu'à tomber sur un épisode où Jamy explique carrément ce qu'est le Zéro Absolu, maquette à l'appui. Que demande le peuple ?
 

UNE ARMURE DESSINÉE PAR UN GOSSE DE HUIT ANS ? KÉSAKO ?

C'est une référence assez hardcore, pour vous dire, dans le sens où elle a été un peu ajusté à mon script...
Dans le numéro 52 de 1986 du magazine Shônen Jump, un concours de dessins d'Armures était organisé pour les lecteurs, le gagnant étant celui de l'Armure du Verseau (un design que Masami Kurumada utilisera donc par la suite pour Camus).
J'ai cherché, googlé, demandé à gauche à droite, pas moyen de trouver l'âge du participant. Peut-être avait-il 15 ou 20 ans ? Allez savoir...
Mais "un gosse de huit ans" sonnait mieux. Donc, faute de preuve contraire, j'ai pris la liberté de lui donner cet âge-là, et... voilà.
 

 CRÉDITS MUSICAUX : 

  • "Gloria in Excelsis" (Vivaldi)
  • "The Ecstasy of Gold" (Ennio Morricone)
  • "Neon Knights" (Black Sabbath)
  • "Boogie Body" (Rock the Factory)
  • "The Story of a Soldier" (Ennio Morricone)
  • The Mask, scène de l'arrestation dans le parc.

Toutes les autres musiques sont tirées des OST Saint Seiya.

Les Chevaliers du Zodiaque, La Série Abrégée : Maison #11
Illustration : StateAlchemist 
Encrage & couleurs : Sombreval

Publié dans Épisodes

Commenter cet article

AlexisSchmerber 07/04/2017 13:38

Mettre du Raymond Devos, faut le faire, bien joué x)

Mleouf 04/12/2014 17:37

Je pense que dire "CAMUS: Tu dépasses les bornes, mon garçon ! Et tant que tu seras sous mon DOIGT, je t'apprendrais à me montrer un petit peu plus de respect..." Aurait été plus rigolo et plus adapté dans la serie...

Jérôme 03/05/2014 10:31

A 6min14s Je n'y croyais pas !!! mais ce que dit Shun est le VRAI DIALOGUE DE LA VF !!!
"Souviens-toi de ta promesse : nous irons dans la chambre du Pope... ensemble !".
(cf http://youtu.be/l9H6HB0LNNw?t=2m32s)
C'est extra...! :-D

StateAlchemist 03/05/2014 20:01



Ha ha ha, et oui, quand on a une réplique sur laquelle rebondir, on l'a garde 



Arkady 18/01/2014 18:06

Mon épisode préféré de cette série abrégée. Je ne me lasse pas de le regarder, alors pour une fois je m'arrête pour y laisser un petit mot.

J'adore ces épisodes, à chaque fois que je les remets je capte une nouvelles référence où un nouveau clin d'oeil, c'est juste impressionnant la qualité et le détail que vous mettez dans vos scripts
et vos montages.

Celui de la maison du verseau c'est mon grand amour, sans doute parce qu'il est pas mal axé sur le western (et que j'adore les westerns) et qu'il y a plus d'une réplique culte (une mention
particulière pour celle de la mère de Hyoga : "je suis sûre que c'est pas ce que je pense, mais je le pense quand même !", j'explose de rire à chaque fois.)

En tout cas, je ne peux que vous souhaiter une bonne continuation, mes amies et moi on se régale à chaque visionnage, à chercher tout les clins d'oeil et allusion à d'autres univers.

Bonne continuation et merci pour ces grands moments de rigolade !

StateAlchemist 18/01/2014 18:47



Merci de ce commentaire flatteur pour cet épisode ! C'est l'un de ceux dont j'étais le moins sûr, à sa sortie, car je ne pensais pouvoir faire quelque chose de très drôle avec un personnage aussi
rigide que Camus  



ShadowLover 07/11/2013 22:32

Je souhaite un BON ANNIVERSAIIIIIRE !!!!! à Camus, qui fête aujourd'hui ses 100 ans !!! XD

AgentPLE 21/11/2012 23:09

Punaise, The Mask ! Merci le script ! Je m'étais torturé l'esprit pour retrouver d'où ça venait les fois précédentes où j'avais regardé CDZA !

Nanaaki 29/03/2012 17:21

Salut State ! Je sais que cette question va te paraitre lourde et mal placé amis comment est-ce que tu fais pour mettre cette genre de fenêtre où tu mets ton transcrit, un lien vers un tuto serait
cool si tu as la flem' de m'expliquer.

StateAlchemist 30/03/2012 18:33



C'est une balise HTML que je copie/collebêtement depuis des années, sans plus trop savoir à quoi elle ressemble.


Essaie ça (pas le temps de chercher) :


 



  TEXTE



Neko Murasaki 11/03/2012 22:09

Athéna soit louée!!! Mais qu'est-ce que Shun a donc avec les oiseaux?

- Mais non bande de vautours!!!

- Ouhhh... Ca commence à sentir le faisan cette histoire, et je ne serrais pas le dindon de la farce!

Cela a-t-il rapport avec le fait que notre Canard préféré risque sa vie à l'intérieur du temple???


Sinon après le décès de mon pc, et ma coupure d'internet, la première chose que je fais c'est venir voir si un nouvel épisode est sorti ( Non, je ne suis pas accro...) Mon chevalier préféré étant
Shura, mon épisode préféré, celui du scorpion, je n'aurais jamais penser rire devant ce combat (Qui me fit pleurer il y a... longtemps.)Et bennhhhh... Oui, je me suis tordue de rire, et ce, à
chaque fois que je rerererere.... reregarde cette vidéo.

Et je crois avoir décelé une amélioration à la qualité sonore ( Qui est et était déjà très bien). Aurais-tu racheter un micro? ( Oui question pas très utile mais bon...)

En tout cas bon courage, et n'oublie pas, LE COSMOS EST AVEC TOI!!!!

Denokan 26/01/2012 13:32

Salut et bravo pour l'initiative, je me marre à chaque épisode :)
Avec la fermeture de megaupload tu as prévu un autre circuit pour distribuer les fichiers vidéos ?

StateAlchemist 27/01/2012 13:48



Oui, sur Hotfile, Mediafire, ou autre.


Mais je n'ai pas le temps de le faire moi-même


Il faudrait que quelqu'un ayant récupéré les épisodes le fasse à ma place, et me transmette les liens



Shun48 11/12/2011 19:17

J'espère que la suite arrivera bientot!!^^ car c vraiment ilarant j ai mit au gout toute ma famille MDR! Alors a bientot pour la suite et les 41 premier aussi^^

Estelle 23/11/2011 20:18

Autant le dire tout de suite, c'est la première fois que je commente ta (votre? Je sais pas, à l'heure où je fais ces parenthèses, j'ai changé cinq fois) série abrégée, que je trouve
excellente.
Mon préféré étant celui du Scorpion (d'ailleurs, j'ai failli aller mettre un commentaire là-bas, mais on s'en fout un peu).
Etant une grande fan de Camus, je te - je me suis finalement décidée pour le tutoiement - remercie pour avoir fait un épisode des plus réussi (et accessoirement parce que j'ai la relative fierté
d'avoir réussi à piger la référence...).
Je le trouve bien écrit, avec des références à Ennio Morricone, ce qui est...disons fabuleusement génial, et avoir rajouté Jamie et avoir remarqué à quel point Seiya était un zéro absolu
c'est...magnifique.
Franchement, chapeau!
Sur ce, après un long moment de solitude et d'hésitation face au bouton "publier" et face à ce commentaire que je trouve débile et inutile, bon courage pour la suite, en espérant que tu arrives à
tirer le maximum de l'épique combat de Shun contre Aphrodite.

Chloé 15/11/2011 18:37


Énorme!!! bonne continuation , les épisodes abrégés sont tordant!


Mileena 13/10/2011 22:27


Vraiment bravo c'est génial mes copines et moi on se les passe en boucle en cours.... Et je suis contente d'avoir vu l' OAV avec Atémis ^^ avant de voir cet épisode.


StateAlchemist 13/10/2011 22:42



Oui, ce n'est pas la blague la plus facile à comprendre pour les "non-initiés"


 


Bonne continuation dans vos cours



Blackwabbit 05/10/2011 10:24


Hahaha, tout juste monstrueux, pour la 12ème fois.
Bravo, et encore merci :)
Vivement les deux derniers!


cooncoon37 29/09/2011 16:00


je ne m'en lasse jamais de celui-là, il est excellentissime !


Ludo 09/09/2011 18:09


J'ai vu plus bas que tu envisageais de faire les 41 premiers épisodes. Mais tu ne comptes pas te lancer sur Asgard, j’adorerais voir la Série Abrégée sur la partie Asgard personnellement :)

En tout cas, continue comme ça, ton travail est vraiment génial!


ChibiDarky 08/09/2011 16:50


Rien à dire, c'est tout simplement magnifique, un grand merci et surtout un grand bravo.
Je ne sais pas pourquoi mais à chaque fois que j'écoute cet épisode, au moment où Hyôga dit "J'ai déjà tué un de mes maîtres : je peux en tuer un autre !" je pense à Gollum dans Le Retour du Roi,
lorsqu'il se dit à lui même "Sméagol l'a déjà fait ! Il peut recommencer !"


Fabien 07/08/2011 17:51


Génial, merci, je vais m'empresser de telecharger ça :).


Tootow 07/08/2011 13:46


C'est juste énormissime. L'attente était longue, mais elle en valait le coup, c'est génial.

Vivement le poisson pas frais.
http://www.asterix.com/encyclopedie/personnages/perso/g30b.gif


Eikichi 05/08/2011 22:51


Je te félicite pour ton boulot car ça ne doit pas être facile. La première réplique de Camus m'a fait rire et aussi quand il dit "Quand on se bat on ne raconte pas sa vie". La partie avec la
rebellion de Shun, extra.
Je te souhaite une bonne continuation et j'attends la suite avec impatience ^^


G4rF 05/08/2011 13:17


Hénaurme ! Je viens de découvrir CDZA et de me goinfrer tous les épisodes dispo à ce jour : je trouve que c'est de mieux en mieux foutu à chaque nouvel épisode.
Quant au raccord avec C'est pas Sorcier, c'est carrément grandiose !
Bon courage pour la suite, je l'attends impatiemment !


Darling Lili 03/08/2011 21:54


Je ne vais pas être très originale, mais encore bravo (et merci) pour cet épisode.

Comme à chaque fois tout est vraiment très bien trouvé.

Quant à la petite "rebellion" de Shun à la fin (mais que lui arrive t'il ? Serait-il plus testosteroné que ce que l'on croyait ?), c'était la cerise sur le gateau.


ludovic 03/08/2011 13:19


Excellent! Beau boulot, quel zéro absolu ce Seyar...!!! Sinon j'ai tjrs pas pigé: "Un Ange passe, et je suis sûr que personne ne pigera cette référence."
Merci de m'éclairer de tes lumières...


marco 01/08/2011 19:40


trop bon, ça vallais bien cette attente ^^
courage pour la suite, on t'encourage tous.

mine de rien, la partie du sanctuaire feras un peu plus de 2 heures, un bon film.

ensuite je sais pas combien d'épisode il faudra pour abrégé les 41 épisodes précédents

je suivrais jusqu'au bout dans l'attente de la parti poseidon

courage t'es le meilleur


Antchall 31/07/2011 19:35


Juste un mot pour vous féliciter de ce superbe travail, bravo pour tout !


Lady Camus 31/07/2011 12:49


Enorme !! Comme chaque episodes d'ailleurs ! Mais c'est clair que Camus etant mon chevalier favoris, ça m'a bien fait marrer !! Y'a quand même des expressions qu'il faut aller chercher hihi !!!
Merci pour ce travail et cette bonne rigolade !


soeurett 31/07/2011 01:36


ENORME !!! qu'est-ce qu'on s'est marré !!
Je voulais montrer à ma cousine, trop jeune pour avoir regardé les cdz à la télé, que ce n'est pas nouveau que les Japonais s'inventent des personnages à la masculinité ambigüe et aux coupes de
cheveux extravagantes. On s'est fait les 11 épisodes dans la foulée, et on a cherché le 12è avt de comprendre qu'il n'existait pas encore.
merci pour cette franche rigolade, et bon courage pour la suite !!


Sombrelame 30/07/2011 20:26


Je me demandais, compte tu continuer aprés la saga sanctuaire ? Faire Asgard, Poseidon et/ou Hades ou encore l' avant sanctuaire ? Ou même parodier une autre série ?


StateAlchemist 30/07/2011 20:43



J'envisage de traiter les 41 premiers épisodes, si j'arrive à garder l'inspiration jusqu'à la fin de cette partie


Concernant une autre série, on verra dans les prochaines semaines.



gregz06 30/07/2011 16:03


Un petit peu long à démarrer, mais vraiment génial, comme d'habitude :p


Glen S. DEVI 26/07/2011 01:09


Bonjour !
6 mois d'attente et d'espoir et enfin la suite, ça fait plaisir, dommage qu'il n'y ait plus que 2 épisodes, c'est le genre de série que j'aimerais regarder tous les jours. Pourvu que ça dure,
encore, encore et encore !!!


Yomikata 25/07/2011 23:39


Un grand Merci, pour ces instants de franche rigolade et pour avoir été à la hauteur à chaque épisode. Un travail qui mérite d'être vu et partagé par tous.

Bonne continuation.


purple velvet 24/07/2011 23:08


Je reviens de vacances. C'est triste. Je reviens de vacances, et je retrouve mon ordi: ho le 11° épisode est sorti, je me sens mieux!
Donc en vrac: le dessin m'a laminée! si! si! alors pour moi ça sera cercueil de glace, mais parfum citron!
Sinon, la musique de Morricone + le montage gros plan, c'est over the top! ('ttendez voir, si Hyoga c'est Blondin,Camus, c'est donc Sentenza?)
Seyar le zéro absolu, c'est over the top (et voilà Tuco)! Jamy qui commente, c'est over the top!
Le mythe de Sysiphe: du gag de haute volée comme j'aime, c'est purement énorme.
Et juste pour le fun, j'aime bien les inserts que ce soit Milo le sadique ou les "wah wah wah".
Mon gars, j'avais le blues du retour, tu m'a rendu la pêche, on ignore trop souvent la fonction thérapeutique de CDZLSA ;D


milo44 24/07/2011 21:53


j'aime trop ce que vous faite
j'était mort de rire quand les têtes de seya et shun on fait "wah wah waaah" mais mon episode préférer est le signe de la vierge
j'aimerais vous avoir en ami sur facebook ou msn


lambosan 24/07/2011 21:46


quelqu'un pourrait m'expliquer la référence avec l'ange ?


StateAlchemist 24/07/2011 22:08



Tôma est un ange, et il passe.


"Un ange passe". Expression connue.



SULYBOY 24/07/2011 17:10


Waouh !!!!!!!!!!! Un ami m'a parlé de tes épisodes abrégés des CDZ et j'ai regardé le premier ce matin et cet après midi je viens de me taper les 10 autres maisons ! J'adore ! Tu fais un travail
énorme !!! Vivement la prochaine maison !!!!


mace 23/07/2011 23:02


"Je ne connais qu'une seule personne utilisant des armes aussi mortelles...! "

...

tetsudo mask ?


paulo "chon" 23/07/2011 19:19


Merci pour ce 11ème épisode!! Bien que cet épisode ne soit pas mon préféré, du triple fait que:
-Comme déjà dit, Camus est très sérieux et n'est pas le chevalier d'or le plus simple à parodier;
-L'épisode de la maison du Scorpion (mon préféré) a placé la barre très très haut;
-C'est le 2ème épisode où Camus doit être parodié (bravo pour n'avoir rien repris de l'épisode de la balance);

le travail réalisé est excellent, tout comme pour les 10 autres épisodes et c'est avec impatience (mais je me défoulerais sur mes proches, parce que ça ne se fait pas de presser le chevalier aux
oeufs d'or) que j'attends l'épisode qui pourra atteindre des sommets avec toutes les références à faire avec les fleurs, les roses, les garçons aux tendances sexuelles plus que douteuses, et bien
entendu tes idées de génies pour prendre tous le monde à contre-pied.
En attendant j'ajoute "Nom d'un termostat mal reglé", "Je peux regarder", et "Je prend sa chambre... Je prend sa gonzesse" à mes expressions quotidiennes.

Bon courage pour la suite!!


Sanji333 23/07/2011 14:55


Tu m'as tué :rire:
Cet épisode est tout simplement excellent , énorme , gigantesque !

Je vérifiais chaque jour la sortie de l'épisode , mais sans rien trouver . Ensuite , j'ai arrêté , attendu quelques jours et je l'ai trouvé quant je suis revenu !

Ca compense de loin l'attente . Vivement le prochain et GG !


skeol 23/07/2011 13:08


Tout simplement EXCELLENT !
La musique de Ennio Morriconeet et les références du genre "When you have to shoot...Shoot! Don't talk" et sur le complexe d' oedipe sont géniales (les autres aussi hein !)
Je te souhaite bonne continuation tu as vraiment du talent un peu comme mozinor, prend ton temps pour les suivantes car ça vaut vraiment le coup et les vidéos hilarantes et intelligentes sont rares
sur le net ;)


Antares 22/07/2011 19:56


Génial ! J'étais encore mort de rire en regardant cet épisode Bravo à toi StateAlchemist!


Camo76 22/07/2011 15:51


Grandiose !!!! Vraiment, vous avez bien fait de prendre votre temps malgré certaines récriminations, le résultat est là ! Ai apprécié la petite référence à Camus l'écrivain XD !


Thomas 22/07/2011 11:13


L'attente a été très longue...et une fois enore ça en valait le coup !

L'introduction sur fond de musique d'Ennio Morricone semble être la meilleur de ta série (et la plus longue). La manière dont Camus balaie Hyoga et enchaîne avec sa réplique est sensas avec le
petit jingle bien connu.

Quant au reste, c'est certes moins drôle qu'au début, mais ton humour fait toujours mouche. Il est vrai que les dernières maisons apportent leur lot de larmes et que ce n'est pas facile de
détourner ça. Mais, il me semble que la maison de la Vierge comportait elle-aussi sa scène poignante (la suppression des 5 sens) et pourtant là-aussi tu parviens à nous faire rire.

J'avoue cependant que pour la deuxième fois depuis le début, tu parviens à me surprendre : pour la maison du Sagittaire, je m'attendais à ce que tu transformes Ayoros en une sorte de Patrick Swayze
(Ghost). Et voilà que tu le fait passer en mode Rambo (remarque le bandana rouge était pourtant bien visible). J'ai eu la même surprise avec le Verseau : je m'attendais à ce que tu accentues la
continuité avec la maison de la Balance en restant dans la dimension de Star Wars (après l'Empire contre-attaque, le Retour du Jedi). Mais c'est pour finir un duel au soleil (enfin à l'ombre et
dans le froid, mais bref...) qui attend Hyoga et Camus.

Le Verseau était sans aucun doute le plus sérieux des chevaliers d'or. Normal donc qu'il soit si difficile à parodier. Mais bon... maintenant il y a APHRODIIIITEEEEEEEEE !!!!!!! Alors là mon coco,
je t'attend de nouveau au tournant ! Ce lui-là tu peux vraiment pas le rater : t'as pas 36 manière de le faire tourner au ridicule. Un chevalier d'or transsexuel qui rencontre un chevalier de
bronze au tendance gay....

Enfin bref ! D'ici là, je te félicité une nouvelle fois pour cette maison et te souhaite une bonne merde pour la douzième maison et dernière maison du zodiaque.

Un dernière chose : pour le grand Pope comptes-tu faire un méga épisode ou alors scinder ce chapitre en deux parties comme le dernier Harry Potter :) ?

Ciao !!


PiyoPiyo 22/07/2011 09:52


Ah très bon. Je n'ai découvert cette série abrégée que récemment. L'attente après les 10 épisodes à la suite a été dure mais ça valait le coup.
Excellent. Le passage avec the Ecstasy of Gold se paye même le luxe d'être classe!
Apparemment, je peux être fier d'avoir compris l'ange qui passe (même si je ne suis pas le seul), puisque tu pensais que personne ne capterait. Mais bien sûr, il y a plusieurs autres références que
j'ai loupées. C'est ça, la cerise sur le gâteau: après avoir bien rigolé, on lit le script et on apprend (ou on révise) des trucs. Une vrai série éducative, quoi! :)


Gains81 22/07/2011 00:39


Salut state !

Je t'adresse toutes mes félicitations comme chaque personne qui te suit dans ton projet. Le rythme est toujours assuré dans tous les épisodes. Je ne me lasse pas. Rien que pour ça, bravo !

Cet épisode est mon 2ème préféré après Milo (je sais pas si ça se dit mais c'est dit, trop tard). La mise en scène au début est parfaitement digne des meilleurs westerns.

J'ai bien aimé aussi le fait que tu n'aies pas insisté sur la maman de Yoga. Tu as bien su éviter la redondance à ce niveau-là. Et la fin, avec Shun qui "se foule la cheville", tu m'as achevé.
C'était fabuleux.

Nom d'un thermostat mal réglé, ce que tu crées est tout simplement énorme. Vive les CDZ abridged, vive toi !


Sonic 21/07/2011 15:18


Salut.
Je me joins a la troupe car je suis ta série abrégée depuis longtemps, et sincèrement, c'est un bonheur !!
Je suis fan !
Je voulais donc te souhaiter bon courage pour la suite, et te féliciter encore une fois.


Nico 21/07/2011 01:42


Franchement excelent , j'aime bien au début c'est radin Seyar et HYÔGA :
vous savez ce que cela veut dire ?

Je prends sa chambre !

Je prends sa gonzesse !

et ce passage :

- Vous savez, ça sert à rien si vous laissez passer les gens

- Dégage !


le fan 20/07/2011 21:31


Slt je viens de regarder l’épisode est je peux dire que ses un pur bonheur surtout le début et avec la question qui me taraude que vas tu faire pour l’épisode 12 qui me semble très prometteur est
je pense deviner la personnalité du chevalier du poissons et je pense que se sera un cher d’œuvre de plus !


Le chevalier du Poney fougueux 20/07/2011 14:16


J'avoue que je me demandais comment tu allais te dépatouiller avec ce combat, qui est pour moi un des plus mythique de toute la série, une certaine apologie du héros martyr, sans compter
l'ambiguité de la relation Camus/Hyoga, le premier délaissant son devoir pour un affrontement plus personnel. Finalement, tu t'en sors pas mal, même si c'est loin d'être la meilleure de tes
productions, j'ai dans l'idée que tu as dû vraiment plus en chier sur cet épisode que sur la plupart des autres. T'as quand même réussi à me faire rire avec un combat aussi épique, félicitations
donc !!


Simon 19/07/2011 19:29


Merci pour ce magnifique épisode, ça valais le coup d'attendre.
Bravo.


Loïc 19/07/2011 19:08


Ah putain, la reference sur l'ange qui passe, j'ai eu du mal à percuter!
J'avais oublié que les 3 mecs envoyés par eux... Le mechant...avaient le titre d'ange.
La qualité sonore et le doublage sont vraiment impecables maintenant. (plus rien à voir avec les premiers épisodes)
Perso, je trouve que coté humour, il y a une legère inflection dans cet episode, mais celà reste un avis tres personel (et puis l'episode offrait peut etre moins d'opportunités comiques).

Le tout reste E-XE-LENT